Zoom sur Aurélien Rougerie : Son parcours, Clermont, le XV de France et sa femme Amandine

Rougerie équipe france rugby

Aurélien Rougerie, une riche carrière avec le XV de France

FICHE JOUEUR D’AURÉLIEN ROUGERIE

Nom complet : Aurélien Rougerie

Date et lieu de naissance : 26 septembre 1980 à Beaumont

Taille : 1,93 m

Poids : 104 kg

Poste : Centre – ailier

Club :

Depuis 1999 ASM Clermont Auvergne rugby

Sélection :

Équipe de France : 76 sélections – 115 points – 23 essais

1ère sélection : France – Afrique du Sud (20-10) le 10 novembre 2001

Palmarès :

Club :

Champion de France 2010

Vainqueur du Challenge Européen 2007

Vainqueur de la Coupe de la Ligue 2001

Finaliste de la Coupe d’Europe 2013 et 2015

Finaliste du Championnat de France 2001, 2007, 2008, 2009 et 2015

Finaliste du Challenge Européen 2004

Sélection :

Vainqueur du Tournoi des 6 nations 2002, 2006 et 2010

Finaliste de la Coupe du Monde 2011

 

Aurélien rougerie finaliste looser rugby

Aurélien Rougerie, finaliste malheureux du Top 14 (5 fois) et de la Coupe d’Europe (2 fois)

CARRIÈRE D’AURELIEN ROUGERIE : CLERMONT, ÉQUIPE DE FRANCE ET FAMILLE

A l’instar de Vincent Clerc, Aurélien Rougerie est un modèle de longévité dans le rugby français. Le 3/4 centre vit sa 18ème saison sous le maillot clermontois. Aurélie Rougerie restera une légende du club auvergnat en étant le premier capitaine jaunard à soulever le bouclier de Brennus.

Né dans une famille de sportifs avec un père rugbyman et une mère basketteuse, Aurélien Rougerie ne pouvait échapper au sport. Après avoir testé le judo, le basket et l’athlétisme, le natif de Beaumont choisit le rugby pour notamment l’ambiance conviviale.

Mais, le fils ne se positionne pas en première ligne, comme son père,  mais sur l’aile des Jaunards. Le jeune arrière rejoint l’équipe première de l’AS Montferrand en 1999. Le début de carrière du Clermontois sera fulgurant avec une finale du championnat de France dès sa deuxième saison professionnelle et une sélection avec le XV de France lors des test-matches de novembre 2001. Rougerie confirmera son début de carrière prometteur en devenant un monument à Clermont et un joueur essentiel de l’Équipe de France pendant une décennie.

Aurélien Rougerie compte enfin soulever un nouveau trophée avec Clermont. L’ASM, 2ème budget du Top 14, a réalisé une première partie de saison impressionnante en championnat et en Coupe d’Europe.  La retraite de la légende clermontoise est programmée en fin de saison mais le coach, Franck Azéma, ne serait pas contre de conserver Rougerie une nouvelle saison dans son effectif. Son intégration dans le staff clermontois, en tant que membre de la cellule de recrutement et de détection, pourrait donc être repoussée.

 

Aurélien Rougerie et Clermont : fidélité, Bouclier de Brennus et finales perdues

top 14 clermont rougerie rugby

Aurélien Rougerie, champion de France 2010 avec Clermont

Aurélien Rougerie aurait pu posséder un des plus grands palmarès du rugby français. Malheureusement, la malédiction des finales perdues de Clermont l’a privé de nombreux titres de champion de France et d’Europe. Le Clermontois a ainsi échoué cinq fois en finale du Top 14 et deux fois en finale de Coupe d’Europe. Mais sa carrière aurait pu également s’arrêter brutalement en 2002.

Lors d’un match amical le 24 aout 2002 contre les Anglais des Wasps, le talonneur anglais, Phil Greening, le percute violemment au niveau de la gorge. Touché au Larynx, Rougerie est hospitalisé de longues semaines et doit subir trois interventions chirurgicales à la trachée. Le Clermontois perd neuf kilos lors de cette hospitalisation et garde une cicatrice de 12 cm au cou. Finalement, l’ailier peut retrouver les terrains dès décembre 2002. En 2007, la justice condamne le joueur anglais à verser des dommages et intérêts (40 000 euros) à Rougerie. Greening consentira à verser cette somme qu’en 2012.

Son club, devenu ASM Clermont Auvergne en 2004, connait une période difficile sportivement malgré une finale de Challenge européen en 2004. Aurélien Rougerie n’est pas insensible aux approches d’autres clubs comme Agen et le Stade Toulousain de Guy NovèsFinalement, l’ailier international ne quitte pas son cocon, convaincu par le discours de Vern Cotter arrivé en Auvergne en 2006. Le coach Néo-Zélandais redonne des couleurs aux Jaunards. Malheureusement, les coéquipiers de Rougerie échouent trois fois d’affilée en finale du Championnat de France (2007, 2008 et 2009). Le succès en Challenge Européen en 2007 ne compense pas ces cruelles défaites.

Finalement, en 2010, Rougerie réalise le rêve de tous les Clermontois en brandissant enfin le bouclier de Brennus après dix échecs en finale pour les Jaunards. L’équipe du capitaine Rougerie prend sa revanche sur Perpignan (19-6), titré l’année précédente. Rougerie joue cette finale au centre. En effet, depuis 2008, l’ailier s’est transformé progressivement en 3/4 centre. Ce premier titre dans l’hexagone donne de nouvelles ambitions aux clermontois sur la scène européenne. Malgré de belles performances, l’ASM est toujours à la recherche du titre européen suprême. Rougerie et ses collègues échouent deux fois en finale de Coupe d’Europe contre les Toulonnais de Mourad Boudjellal en 2013 et 2015. A cela s’ajoute une nouvelle défaite en finale du Top 14 en 2015 contre le Stade Français (6-12).

 

Aurélien Rougerie  et XV de France : 76 sélections et trois Coupes du Monde

rougerie coupe du monde rugby

Aurélien Rougerie, finaliste de la Coupe du Monde 2011 avec l’équipe de Franc

International à 21 ans, Aurélien Rougerie marche sur les pas de son père, Jacques. Mais, si son père « se contentera » d’une seule cape (test match contre le Japon en 1973), l’ailier clermontois totalisera 76 sélections avec 23 essais en prime. Aurélien Rougerie figure dans le Top 10 des meilleurs marqueurs d’essais de l’histoire du XV de France. Le natif de Beaumont participe activement au grand chelem des Bleus lors du tournoi des six nations 2002. Sa force de percussion fait merveille.

Le Clermontois a participé à trois Coupes du Monde (2003, 2007 et 2011). Sa première Coupe du Monde en 2003 en Australie est un mauvais souvenir. Rougerie essuie des critiques pour ses performances sans relief lors de la compétition et notamment lors du naufrage des Bleus de Bernard Laporte en demi-finale contre les rivaux anglais (9-24). Lors de la Coupe du Monde 2007, le Clermontois ne dispute pas la demi-finale perdue de nouveau contre les Anglais (9-14).

Habitué en club, Rougerie connait une nouvelle défaite amère en finale. Lors de la Coupe du Monde 2011 en Nouvelle-Zélande, l’équipe du sélectionneur Marc Lièvremont n’est pas loin de créer l’exploit en rivalisant avec les All-Blacks de Dan Carter (7-8) en finale. Lors de cette compétition, le Clermontois sera notamment désigné capitaine en remplacement de Thierry Dusautoir lors du match contre le Canada en phase de poule. Rougerie termine sa carrière internationale en 2012, après le tournoi des 6 nations, lors du mandat de Philippe Saint-André.

Si Aurélien Rougerie ne figure plus dans le groupe du XV de France, il continue de participer à des rencontres internationales avec les Barbarians. En novembre dernier, les Barbarians du capitaine Rougerie ont notamment créé la sensation en battant l’Australie (19-11) à Bordeaux.

 

Vie hors Rugby d’Aurélien Rougerie : sa femme Amandine, sa famille et ses projets

amandine rougerie femme rugby

Amandine Rougerie, la femme d’Aurélien et mère de ses trois enfants

Aurélien Rougerie et sa femme Amandine (33 ans) ont trois enfants : les jumeaux Mathis et Louane (10 ans) et Aaron (6ans). La femne de Rougerie travaille au service de radiologie en médecine nucléaire au pôle santé République de Clermont. Amandine Rougerie suit avec attention les performances d’Aurélien. Ainsi, lors de la Coupe du Monde 2011, l’ensemble de la famille avait accompagné l’international français en Nouvelle-Zélande. Aurélien Rougerie et sa femme avaient envisagé une aventure au Japon en famille pour terminer la carrière de joueur d’Aurélien. Mais, la catastrophe nucléaire de Fukushima en 2011 a modifié les plans de la famille Rougerie.

Les parents d’Aurélien Rougerie sont également connus à Clermont. Le père Jacques Rougerie, ancien joueur de l’AS Montferrand et du XV de France, est chirurgien-dentiste dans la cité de Michelin. Et la mère, Christine Dulac-Rougerie, est 2ème adjointe de la municipalité Clermontoise du Maire Olivier Bianchi (PS).  Elle est chargé des sports, des grands évènements et de la promotion de la ville. Dans les années 70, Christine Dulac faisait partie des célèbres Demoiselles de Clermont qui ont fait les beaux jours du basket français.

Si Aurélien Rougerie restera dans le monde de l’ovalie en rejoignant le staff de l’ASM, l’ancien capitaine clermontois a investi depuis 2012 dans HPARK un complexe sportif (squash, football/rugby indoor et padel tennis) avec brasserie et pub lounge. Le Clermontois pourrait également assouvir sa passion automobile sur des circuits ou des rallyes.

Leave a Comment