Une “une” surprenante…

…c’est le moins que l’on puisse dire à la découverte de l’hebdomadaire Rugby Hebdo, dans vos kiosques cette semaine.
Avec ce “Achevez les” et un joueur anglais un genou à terre, l’image et les mots sont forts, violents et, à mon avis, contraires à l’esprit du rugby.
Le rédac’ chef du magazine s’est fendu d’un article sur le blog de la rédaction, où il justifie sa décision, prise de manière “anti-démocratique“, contre l’avis des autres journalistes, tout en ouvrant – drôle de paradoxe – le débat avec ses lecteurs.

rug_home_20070305.jpg

Surprenant, donc, pour deux raisons :
– en cette période pré-électorale, le déni de démocratie peut coûter cher : quelle pente savonneuse veut donc emprunter ce rédacteur en chef ? Et quel bel exemple d’autoritarisme dans une société !
– en cette période pré-Coupe du Monde, et alors que le rugby se démarque tous les jours – et c’est heureux – du grand frère Football sur le terrain de la violence gratuite, quel intérêt à attiser cette haine et réveiller de vieux démons anti-anglais dignes de la guerre de Cent Ans ?

Oups, j’allais oublier, ce magazine est écrit en collaboration avec L’Equipe : une coïncidence, probablement…

12 Comments

  1. Qui©he says:

    Excellent article, complétement d’accord. (D’après ce qu’il me semble le co-redacteur ou je sais plus qui mais assez haut placé etait avant sur le gratuit ‘SPORT” qu’on distribue dans le metro. Vous savez ce gratuit qui à fait des allusions homophobes ? Une fois en s’adjugeant un article sur les joueurs de foot effiminés, morientes etc.., une fois par une pub de télé vraiment affiligeante et une autre fois sur la prétendu liason d’un surfeur avec un autre. )

  2. lou says:

    Je suis toute à fait d’accord avec ton édito Moriarty! Je trouve cette Une vraiment choquante. Elle me fait penser à ces supporters stéphanois contre Lyon et leurs banderoles “tuez-les”… c’est vraiment dommage!

  3. PJ says:

    Cette Une est affligeante, et ceux qui l’ont écrite ne se rendent peut-être même pas compte de la portée de leurs actes. Ca me fait également penser à ce tifo Stéfanois effectivement. C’est grave, et totalement contraire à l’esprit rugby, comme tu le dis.

  4. Qui©he says:

    C’était quoi ce tifo ?

  5. lou says:

    Regarde cette photo…

  6. Qui©he says:

    Ah Merci !

    Nul
    (J’ai pas du tout regardé ce match)

  7. thi oc says:

    je ne pourrais même pas comparer ça aux stéphanois.
    les ultras ont des façons de faire qui sont en accord avec les codes de leur engagement.
    là, il s’ agit de journalistes!!!!
    ce genre de reflexions anti-anglais sont absolument lamentables.
    rien que pour ça, on apresque envie que les bleus se vautrent à londres.

  8. thi oc says:

    les explications du rédac’ chef sont en bois….
    la solution est peut etre d’ arreter de trouver les unes au bar des sports de brive la gaillarde-)-)-)-)

  9. oldiegoodie says:

    Je m’associe à toute l’indignation que soulève ce titre lamentable. J’ai entendu sur RTL ce redac’chef et ses explications sont à la hauteur de son titre: nullissimes. Quand on fait une connerie de ce calibre on la ferme et si on a des couilles on démissionne.
    Il faut s’élever comme vous le faites contre de telles dérives pour préserver l’esprit Rugby qui fait la noblesse de ce jeu de “voyous joué par des gentlmen” l’un des sports collectifs le plus respectable et éducatif. Bravo pour ce billet et pour le commentaire de thi oc (sauf pour Brive la Gaillarde qui est heureusement plus réputée pour ses coups de mamelles à propos de bottes d’oignons!!!)

  10. PJ says:

    “ses coups de mamelles”

    Tu peut expliquer Oldie? Ca pourrait m’intéresser… ;-)))))))))

  11. Jérôme says:

    Le rugby se rapproche de plus en plus du football et ce sur plusieurs points… (mais c’est un vieux débat, ce commentaire vise surtout à tester une fonctionnalité de ce fantastique blog)

  12. Alex says:

    “ce magazine est écrit en collaboration avec L’Equipe”

    toujours dans les bons coups le torchon ;-)

Leave a Comment