Chapeau bas Mister Robinson

rob.jpgA 33 ans, il avait annoncé sa retraite après cette Coupe du Monde. Mais Jason Robinson, après la terrible blessure survenue hier lors d’une de ses courses dont il a le secret, a probablement déjà tiré sa révérence au rugby professionnel.

Peut-être le verra-t-on dans les matchs à élimination directe, mais l’Angleterre a montré hier tellement peu de choses qu’elle est même menacée par les Samoa pour la seconde place qualificative de son groupe. Le rique est donc réel de ne plus voir Robinson durant cette CM.

Au milieu de partenaires submergés par la vague furieuse de Springboks sautillants et insaisissables, seul l’arrière du XV de la Rose a surnagé…et de quelle manière !
Malgré le chaos dans son équipe, Jason Robinson a tenu tête avec un aplomb et une classe incomparables. Ses jambes de feu ont provoqué les rares moments de panique dans la défense sud-af’, son placement défensif toujours judicieux, et sa présence à la retombée des chandelles adverses ont aussi été remarquables.

Cruellement, sur sa seule relance ratée, qui provoqua une belle contre-attaque bok jusqu’à l’aile droite – autour de la 50′ – Robinson fut durement chatié. Puis, avec sa classe innée, on le vit alors avoir la lucidité de s’excuser auprès de ses partenaires de son erreur. Admirable.

Puis, vînt cette terrible 58è minute où, stoppé net dans son élan, on vit Robinson s’écrouler, probablement victime d’un impressionnant claquage.

La belle ovation du Stade de France, quelques instants après, en dit long sur le respect qu’impose ce joueur spectaculaire chez tous les amoureux de rugby.

4 Comments

  1. PJ says:

    C’est marrant, j’ai jamais accroché. Un mec qui certes court très très vite il faut le dire, mais qui le fait au détriment du jeu collectif, ça ne m’impressionne pas. On l’a encore vu hier, à presque tous ses ballons, il a usé (et abusé) de ses crochets pour au final faire du latéral et se couper du soutien. On l’a trop souvent vu perdre des ballons à cause de cette manie de s’isoler. Bref, un peu comme Habana (qui a quand même un meilleur sens du jeu), c’est pas trop mon truc.

  2. PJ says:

    Et puis ça fait deux fois qu’il prend sa retraite celui-ci non?

  3. Captain Cavern says:

    On peut également souligner le fair play des Sud Af sur l’action où il se blesse, parce qu’il aurait pu se faire dérouiller. Au lieu de ca les Sud Af n’ont pas tenté de le plaquer, ni meme de disputer le ballon au sol…

  4. Terryble says:

    Moi j’aime bien ce genre de joueur capable de partir arreté et de faire la différence sur 30 mètres sans perdre de vitesse lors des crochets. C’est un peu ce qui manque à la France, ou les ailliers ont besoin d’être lancés.

Leave a Comment