Lézignan pour l’exploit

lezignan-13.jpgC’est une énorme surprise: Lézignan a battu Toulouse en demi-finale du championnat de France. Au Stade des Minimes, le FCL s’est imposé 24-13 devant le finaliste de l’an dernier, qui faisait figure de grand favori encore cette saison, avec Pia.

Lézignan avait joué, et gagné, sa dernière finale en 1978, cela fait donc 29 ans que les Audois attendaient telle performance. Ce sera au total leur 6e présence à ce niveau. Les Lézignanais ont bien profité de l’absence totale des Toulousains dans ce match. L’indiscipline toulousaine a permis à Munoz de marquer 12 points au pied, et le manque de réalisme a fait le reste. Le TO a ainsi raté 4 belles occasions d’essai, et ses deux grosses fautes défensives ont permis à Lézignan de conforter son avance au score avec deux essais. Les Toulousains sont revenus dans le match en deuxième mi-temps, mais cela n’a pas suffit. Le dernier quart d’heure est lézignanais, et c’est une véritable marée verte qui a envahit le terrain au coup de sifflet final. Plus de 2 000 supporters audois avaient fait le déplacement, pour 8 300 habitants!

En finale, le “Feuceuleu” affrontera l’ogre pianenc. Pia a en effet surclassé Saint-Gaudens dans l’autre demi-finale. Le double champion en titre sera donc bien présent le 27 mai au stade Michel-Bendichou de Colomiers pour ce qui devrait être un très beau match. Car Pia a encore une fois démontré qu’il était le club du moment. Les joueurs de Saint-Gaudens étaient encore menés 30 à 4 à quelques minutes du terme, avant de marquer 2 essais grâce à un sursaut d’orgueil, et peut-être à la déconcentration catalane. Mais les Pianencs étaient bel et bien trop forts pour eux.

Rendez-vous donc le 27 mai pour savoir si les Sangliers de Lézignan créeront à nouveau l’exploit face aux récents vainqueurs de la Coupe Lord Derby.

A noter que Lézignan est aussi présent chez les jeunes puisque le FCL est également qualifié en finale juniors élites grâce à sa victoire 29-12 face à Saint-Gaudens. Lézignan jouera en finale contre les juniors de l’UTC, qui ont éliminé Limoux 38-18.


Equipe préférée: disons que je suis Toulouso-montpelliérain. Joueurs préférés: Philippe Sella, Yannick Jauzion, Cédric Heymans, Sébastien Chabal, Byron Kelleher, Vincent Clerc, Shaun Sowerby, Maxime Médard (ouh qu'ils l'ont bien formé lui!), Petru Balan et Takudzwa Ngwenya. Et aussi Auguste Chadwick et Andy McLean. Joueurs détestés: Agustin Pichot, David Auradou, Fabien Pelous, Rodrigo Roncero, Mario Ledesma, Mathieu Blin, Lawrence Dallaglio, Pierre Mignoni...

3 Comments

  1. Terryble says:

    Je crois ne jamais avoir eu la chance de voir un match a 13 …
    la finale est-elle diffusée ?

  2. PJ says:

    Je ne sais pas. Normalement oui. Sport+ doit la diffuser. Sinon, ils passent aussi tous les matchs des Dragons Catalans en Super League et peut-être encore le State of Origin (Queensland-New South Wales en Australie, ce qui se fait de mieux en matière de XIII!).

  3. Qui©he says:

    Ah moi le rugby a 13 que tres peu !

Leave a Comment