L’essai du Mondial



Voici celui qui, pour moi, est le plus bel essai de ce mondial 2007. Sur une interception, les Américains jouent superbement le coup avec un raffut, du soutien, une belle longue passe de Mike Hercus et un mouvement d’anthologie de l’ailier Takudzwa Ngwenya. Un cadrage débordement d’école pour prendre de vitesse celui qui vient d’être élu meilleur joueur de l’année 2007. Rien que ça! A montrer dans toutes les écoles de rugby!

Né à Harare, au Zimbabwe, l’ailier vedette des Etats-Unis a fait un très bon tournoi. Actuellement au club de Dallas, il ne devrait plus y rester bien longtemps. Suite à ce match, Eddie Jones, coach assistant des Springboks, s’est empressé de lui proposer un essai aux Saracens, dont il sera conseiller dès la semaine prochaine. On devrait donc reparler bientôt de cette fusée en Europe…


Equipe préférée: disons que je suis Toulouso-montpelliérain. Joueurs préférés: Philippe Sella, Yannick Jauzion, Cédric Heymans, Sébastien Chabal, Byron Kelleher, Vincent Clerc, Shaun Sowerby, Maxime Médard (ouh qu'ils l'ont bien formé lui!), Petru Balan et Takudzwa Ngwenya. Et aussi Auguste Chadwick et Andy McLean. Joueurs détestés: Agustin Pichot, David Auradou, Fabien Pelous, Rodrigo Roncero, Mario Ledesma, Mathieu Blin, Lawrence Dallaglio, Pierre Mignoni...

5 Comments

  1. Jeje says:

    Dis donc c’est Habana qui se fait prendre de vitesse de bien belle manière ?? je pensais pas qu’il y avait plus rapide que lui…

  2. Alex says:

    le commentateur de la Fox a raison : il a un petit de Carl Lewis ce Ngwenya !

  3. roland says:

    Ce mec me fait pensee à P Bernat-Salles : il fait la différence uniquement sur sa pointe de vitesse. Voilà ce qui, à mon avis, a disparu du registre d’un ailier de rugby moderne. Et c’est bien dommage …

  4. PJ says:

    Plus que la vitesse, c’est surtout le geste du cadrage-débor’ qui m’a plus dans cette action. Et l’action dans son intégralité est plutôt réussie, de l’interception à ce moment (je pense) d’anthologie. Si un grand joueur avait fait ce geste, Habbana ou Robinson, on en parlerait partout depuis, et on entendrait parler enore longtemps, comme pour la course de Cruyff en finale coupe du monde à Munich. Son crochet pour mettre le défenseur sur les talons était magique aussi.

    Quant à la vitesse pure, il est donné comme étant plus rapide que Habbana au 100m. Mais bon, entre courir sur une piste et courir sur le terrain avec un ballon, il y a une certaine différence quand même.

  5. PJ says:

    Finalement, l’ailier américain n’ira pas en Angleterre. Il a débarqué hier à Biarritz, où le club l’a fait signer pour une saison. C’est un sacré renfort pour le BO et une belle occasion pour Ngwenya de se faire connaître et de progresser!

Leave a Comment