Toulouse n’ira pas en Super League

Parlons Rugby parlait il y a quelques temps de la possibilité de voir une équipe toulousaine participer à la Super League anglaise, il n’en sera finalement rien. « Le Toulouse Olympique XIII (…) n’a pas réussi à convaincre nos amis anglais de l’intérêt d’ouvrir la compétition phare du rugby à XIII à un second club français« , a regretté le club dans un communiqué. Une bien triste décision pour ce club français qui avait pourtant présenté une candidature intéressante.

La Super League passera donc de 12 à 14 clubs, mais avec toujours un seul club français, les Dragons Catalans, basés à Perpignan. Les dirigeants du championnat anglais ont décidé de conserver tous les clubs actuels de l’élite, en y ajoutant la formation galloise des Celtic Crusaders et l’équipe historique du XIII anglais de la banlieue de Manchester, les Salford City Reds. Les clubs de D2 de Widnes, Leigh, Halifax ou encore Featherstone accompagnent Toulouse dans la charette des candidatures rejetées. Quant aux 14 équipes acceptées, leur licence court jusqu’en 2011, soit 2 saisons sans relégation ni promotion. Il en était de même pour les Dragons Catalans et les London Broncos (devenus Harlequins) lors de leur entrée en jeu en 2006.

« C’est une déception car notre projet avait été bâti depuis 2002, a regretté Carlos Zalduendo, le président du club. On avait réussi à fédérer toutes les collectivités locales et les acteurs économiques locaux, chambre de commerce et office du tourisme. » La déception est d’autant plus grande qu’il s’agissait là de la meilleure occasion pour le TO XIII d’intégrer le prestigieux championnat anglais. Aucune modification n’étant apportée d’ici 2012, le club rate gros pour son développement. Quant à une éventuelle candidature audoise, elle semble encore plus utopique que jamais.


Equipe préférée: disons que je suis Toulouso-montpelliérain. Joueurs préférés: Philippe Sella, Yannick Jauzion, Cédric Heymans, Sébastien Chabal, Byron Kelleher, Vincent Clerc, Shaun Sowerby, Maxime Médard (ouh qu'ils l'ont bien formé lui!), Petru Balan et Takudzwa Ngwenya. Et aussi Auguste Chadwick et Andy McLean. Joueurs détestés: Agustin Pichot, David Auradou, Fabien Pelous, Rodrigo Roncero, Mario Ledesma, Mathieu Blin, Lawrence Dallaglio, Pierre Mignoni...

2 Comments

  1. Yannick says:

    Dommage pour la promotion du jeu à XIII je trouve… çà aurait permis peut être de démocratiser un peu les choses. Sachant qu’il y a quand meme une forte dominante de XV en France !

  2. PJ says:

    Toulouse n’ira pas en Super League, mais le TO quitte quand même le championat de France. Il rejoint pour une franchise de 3 ans (sans promotion ni relégation donc) la National League 1, l’équivalent de la deuxième division anglaise. Le TO participera également à la Challenge cup (Coupe d’Angleterre) et à la Coupe Lord derby (Coupe de France). Les dirigeants toulousains voient cette décision comme un tremplin vers une place en Super League en 2011-2012. Dommage pour le championnat de France, même si les Spacers n’étaient plus trop transcendants depuis 2 saisons.

Leave a Comment