Top 14, c’est (re)parti!

top14.pngUne semaine à peine s’est écoulée depuis le sacre de l’Afrique du Sud et déjà le Top 14 reprend ses droits, avec en ouverture le choc Stade Français-Clermont, revanche de la dernière finale. Les équipes sont prêtes, à part quelques internationaux, les arrivées sont massives, surtout pour les Sudistes, et le suspense est grand. Qui succèdera à Paris? Petite revue d’effectif.


Dans la quête du titre, le quintette de tête ne change pas. Paris, Clermont, Toulouse, Biarritz et Perpignan sont de nouveau les favoris. Cette année encore une équipe rester aux portes des demi-finales, mais en cette saison post-coupe du monde, le suspense est encore plus grand. Quels internationaux auront récupéré en premier? Paris sera-t-il aussi solide après le départ de plusieurs cadres (surtout Pichot et Auradou)? Il le faudra pour garder le titre, car derrière, la concurrence a recruté en masse. Et y’a de la star: Kelleher à Toulouse, Montgomery, Tuilagi et bien d’autres à Perpignan, Smit et Bonnaire à Clermont… Ca va être du grand spectacle! Toulouse, Clermont et Paris semblent, sur le papier, avoir encore une petite longueur d’avance sur Biarritz et Perpignan.

En milieu de tableau, des équipes comme Bourgoin et Castres pourraient jouer les trouble-fêtes, avec l’ambition de se qualifier pour la Coupe d’Europe, voire de venir jouer dans la cour des grands avec, pourquoi pas, une place en demi-finale au bout. Ca semble toutefois assez compliqué. On l’a vu avec Agen et Castres l’an passé, tout peu arriver, le meilleur comme le pire. Et l’écart avec les premiers relégués s’est assez resserré. Peuvent s’ajouter à ces deux équipes Montauban, surprenant 7ème l’an dernier. Avec l’arrivée de l’Ecossais Scott Murray, l’équipe tarnaise peut espérer refaire une si belle saison, à condition d’être toujours intraitable à domicile.

Le calcul est le même pour les autres équipes. La lutte pour le maintien sera rude, avec plusieurs équipes en course, et les points à domicile vaudront de l’or. Albi, par exemple, devra continuer à s’imposer à la maison. Mais avec d’énormes problèmes financiers, les contrats de 7 joueurs pros et de plusieurs espoirs refusés par la DNCG, la tâche s’annonce plus que difficile. Et il n’y aura cette fois pas d’effet de surprise… Cet effet, ce sont les promus Dax et Auch qui tenteront d’en profiter. Mais là aussi, ça va être compliqué. Dax va devoir faire sans Marc Lièvremont, appelé au XV de France, et Auch devra oublier sa dernière saison dans l’élite, qu’elle avait terminée dernière détachée.

Les autres équipes, Bayonne, Montpellier et Brive, sont plus dans le flou. Avec des effectifs peu chamboulés, ils peuvent espérer jouer une place européenne mais aussi se retrouver en fin fond de classement. Coté montpelliérain on espère pourtant une belle saison. Avec un nouveau stade, les jeunes toujours en place (Ouédraogo, Trinh-Duc et Picamoles notamment) et une bonne fin de saison dernière avec ces joueurs, le club peut espérer quelque chose de bon. Le premier match, contre Perpignan, sera d’ailleurs disputé à guichets fermés.

Le public devrait d’ailleurs suivre en masse, effet Coupe du monde oblige. Les jeunes sont intéressés, Canal met en place des moyens énormes, avec tous les matchs diffusés en direct, tout est réuni pour de beaux matchs. En espérant que le jeu soit meilleur que cet été…


Equipe préférée: disons que je suis Toulouso-montpelliérain. Joueurs préférés: Philippe Sella, Yannick Jauzion, Cédric Heymans, Sébastien Chabal, Byron Kelleher, Vincent Clerc, Shaun Sowerby, Maxime Médard (ouh qu'ils l'ont bien formé lui!), Petru Balan et Takudzwa Ngwenya. Et aussi Auguste Chadwick et Andy McLean. Joueurs détestés: Agustin Pichot, David Auradou, Fabien Pelous, Rodrigo Roncero, Mario Ledesma, Mathieu Blin, Lawrence Dallaglio, Pierre Mignoni...

16 Comments

  1. Qui©he says:

    /me devant Dax Toulouse

  2. PJ says:

    Moi aussi.
    Tou-lou-sain! Tou-lou-sain!

  3. Captain Cavern says:

    « Dax va devoir faire sans Thomas Lièvremont »

    C’est pas Marc Lièvrement, plutot ?

  4. Captain Cavern says:

    Une petite question :
    les règles pour le bonus offensif ont-elles changées ?
    En lisant le résumé de Paris/Clermont sur le site du torchon, j’ai cru comprendre, qu’il fallait 4 essais d’écart (et non plus 4 essais marqués) pour décrocher le bonus .
    Est-ce une (nouvelle ?!) erreur des commentateurs du torchon, ou bien la règle a-t-elle vraiment évoluée ?

  5. PJ says:

    Bon, pour les Lièvremont, c’est sûr que j’allais la faire à un moment ou à un autre. c’est corrigé.

    Et pour le bonus offensif, ça a effectivement changé. Par exemple, une équipe qui marqué 5 essais perd son bonus si son adversaire en plante trois. c’est pour éviter les arrangements et autres relachements en fin de match.

  6. Captain Cavern says:

    Ben, j’étais totalement passé au travers de cette info …
    Evolution de règle intéressante. Le point de bonus offensif sera donc beaucoup plus dur à prendre.

    Et pas d’évolution sur le bonus défensif ?

  7. PJ says:

    Me semble pas non.

  8. Captain Cavern says:

    « Bon, pour les Lièvremont, c’est sûr que j’allais la faire à un moment ou à un autre »

    C’est clair, au vu de la fratrie Lièvremont …

    D’un autre côté, ça prouve que j’ai lu avec beaucoup d’intérêt et d’attention ton article, qui en outre était excellent, comme d’habitude mon cher PJ.
    /mode lèche off
    ;-)

  9. PJ says:

    Oh! Merci merci!

    (ronronne)

  10. Captain Cavern says:

    Le bonus défensif pourrait être accordé uniquement si’il y avait moins de 7 pts et si au moins un essai marqué…
    Tant qu’à obliger les équipes à jouer, autant le faire jusqu’au bout.

  11. Captain Cavern says:

    « (ronronne) »

    tant que tu te frottes pas contre mes jambes, ca va …
    ;-)))

  12. PJ says:

    Si au moins un essai est marqué? Je ne suis pas sûr.

    Je n’ai trouvé que ça. Je n’ai pas réussi à trouver la nouvelle règle sur le site de la FFR et j’ai pas eu le courage de me taper tout le pdf sur celui de la LNR. Sinon, j’en avais déjà parlé ici à l’époque où ce n’était encore qu’un projet. (flatte, flatte)

  13. Captain Cavern says:

    En disant ca, je parlais d’une éventuelle prochaine évolution de la règle pour le bonus défensif.
    Ce n’était point une affirmation.

  14. PJ says:

    Ah oui pardon, je n’avais pas vu le conditionnel. Mille excuses!

  15. Captain Cavern says:

    excuses acceptées, tu es pardonné…
    Mais fait gaffe la prochaine fois !
    :-)

  16. PJ says:

    Oui maître.
    ;-)

Leave a Comment