Stacey Jones, la retraite d’un grand joueur

stacey-jones.jpgSon départ à la retraite, il y a quelques temps déjà (mais mieux vaut tard que jamais), est passé inaperçu dans les médias, preuve que le rugby à XIII n’est que trop peu représenté. Stacey Jones a mis fin à sa carrière au terme de la finale de la Cup disputée avec les Dragons Catalans. Stacey Jones. C’était tout simplement le meilleur joueur du monde, le meilleur demi de mêlée de l’histoire, le plus grand joueur néo-zélandais de l’histoire du rugby à XIII.

Capitaine emblématique des NZ Warriors d’Auckland, où il jouera 11 saisons, Stacey Jones est élu meilleur joueur de l’année 1992, après une finale perdue en NRL (championnat australien de rugby) au cours de laquelle il marque un essai. Au terme de la saison 2005, il décide au grand regret des supporters néo-zélandais, de tenter l’aventure en Super League, le championnat anglais, au sein de la seule équipe française de ce championnat, les Dragons Catalans. Il est alors décoré par le Premier Ministre néo-zélandais de l’Ordre National du Mérite pour l’ensemble de sa carrière en club et sous les couleurs de la Nouvelle Zélande.

Retraité de l’équipe nationale depuis 2 ans, il revient aux affaires cette même année après le SOS lancé par l’entraîneur des Kiwis néo-zélandais. Son retour ne passe pas inaperçu. Pour son premier match, il permet aux Kiwis de gagner pour la première fois depuis 50 ans à Sydney, lors du Tri-Nations (Nouvelle-Zélande, Australie, Grande-Bretagne). Les Kiwis écrasent ensuite les Britanniques 42-26. Les Néo-Zélandais sont intraitables en finale face à l’Australie. Score final : 24-0. C’est la première défaite des Australiens en Series depuis 27 ans…

Son arrivée à Perpignan ne passe donc pas inaperçu. Et sa saison est excellente, avec notamment 11 essais en 30 matchs, et une finale de Cup pour cette toute jeune équipe de Super League. Malgré une prolongation de contrat initialement acceptée, il décide de prendre sa retraite à l’issue de la saison 2007. Une grande perte pour les Dragons comme pour l’ensemble du rugby à XIII.

Membre fondateur des NZ Warriors d’Auckland (il était d’ailleurs le dernier de ces membres fondateurs à quitter le club en 2005), c’est dans le club de son cœur qu’il retourne alors. Il est aujourd’hui entraîneur des botteurs de l’équipe.


Equipe préférée: disons que je suis Toulouso-montpelliérain. Joueurs préférés: Philippe Sella, Yannick Jauzion, Cédric Heymans, Sébastien Chabal, Byron Kelleher, Vincent Clerc, Shaun Sowerby, Maxime Médard (ouh qu'ils l'ont bien formé lui!), Petru Balan et Takudzwa Ngwenya. Et aussi Auguste Chadwick et Andy McLean. Joueurs détestés: Agustin Pichot, David Auradou, Fabien Pelous, Rodrigo Roncero, Mario Ledesma, Mathieu Blin, Lawrence Dallaglio, Pierre Mignoni...

3 Comments

  1. Yannick says:

    Punaise, quand on voit les images….déjà , rien que de laisser les crampons sur le terrain, çà doit faire quelque chose, mais l’équipe qui fait un Haka…c’est vraiment un moment très fort ! On voit d’ailleurs l’émotion! Que de frissons !

  2. PJ says:

    Oui, c’est un beau moment. Il arrive bien trop tôt, c’est dommage. On se régalait de le voir avec les Dragons. Et il n’a que 31 ans, il avait encore de belles années devant lui.

  3. cadet says:

    je sui degouté car je connai le rugby a 13 ke depui janvier de l’année dernier et jme regaler kan jle voyai jouer….Cet vidéo est tro emouvante

Leave a Comment