Premier bilan des phases de poule

Aujourd’hui, pas de match, l’occasion de dresser un premier bilan de la Coupe du Monde, avant les matchs décisifs dans les 4 poules.

Pour résumer en une phrase: hémisphère nord, hémisphère mort. Que de retard sur nos adversaires du Sud! On l’a vu dès le match d’ouverture, les sudistes ont un cran d’avance sur les équipes européennes. Je n’avais avant la compétition que très très peu d’espoirs que la France ait vraiment une carte à jouer pour le titre. Mais après ce match, il fallait vraiment faire partie du staff pour y croire encore…

Dans le même temps, les équipes du Sud se régalent. La Nouvelle-Zélande passe 11 essais à l’Italie, qu’on a du mal à battre une fois sur deux dans le Tournoi, l’Australie atomise le Japon 91-3 et l’Afrique du Sud bat les Samoans par 59 à 7. Et le tout sans forcer, il faut le dire. Bon, à part l’Italie, les autres adversaires ressemblent plus à des sparring-partners qu’à de vrais opposants. Mais la suite est vraiment éloquente.

Le résultat d’Angleterre-Afrique du Sud résume à lui seul la différence entre les deux hémisphères. 36-0. Rien que ça. Alors bon, on pourra toujours dire que l’Angleterre n’est que l’ombre d’elle-même, qu’on l’a battue deux fois en amical, mais bon sang, les Français se voyaient champions du monde après ces deux victoires! Mettre l’Angleterre Fanny, ce n’est pas rien! Pendant ce temps, la Nouvelle-Zélande déroule encore dans son groupe, passant la barre des 100 points devant de valeureux Portugais, puis mettant Fanny l’équipe B de l’Ecosse hier, avec un jeu brouillon. Finalement , on en est réduits à ça: quand la Nouvelle-Zélande rate son match, elle ne gagne que 40-0. Nous d’habitude on perd… De son coté, l’Australie bat sans forcer le Pays de Galles à Cardiff, un déplacement normalement périlleux pour les Européens un an sur deux. La différence est là.

Chaque groupe va maintenant voir sa finale se disputer. Les places ne quarts seront chèrement défendues. Dans la poule A, c’est le match Angleterre-Tonga qui décidera du nom du deuxième qualifié. Vu les matchs des Anglais et ceux des Tongiens, qui ont bien failli battre l’Afrique du Sud, je vais y revenir, je sens bien la surprise. Je l’aimerais bien d’ailleurs… Match vendredi soir. Dans le groupe B, c’est le Pays de Galles qui est à égalité avec les îles Fidji. Mais vu le niveau de jeu des Fidjiens contre le Japon ou l’Australie hier, je ne donne pas cher de leur peau samedi à 17h contre les Gallois. Ca va être ballons perdus et défense gruyère. Un seul mot d’ordre: C’est le bordeeeeel! Dans le groupe C, l’Ecosse et l’Italie vont logiquement se disputer la deuxième place derrière la Nouvelle-Zélande. Pas de surprise, la Roumanie n’a rien pu faire pour les contrer, vaincue par l’Italie et l’arbitre dans le premier match puis absente face aux Ecossais. Ecosse-Italie, c’est samedi à 21h, et ce sera sûrement le match le plus serré des quatre huitièmes, entre des Italiens décevants et des Ecossais vaillants mais encore limités. Et dans le groupe D, c’est la survie de la France qui est en jeu. Après un sursaut d’orgueil contre l’Irlande, les Français remettent leur sort entre les mains des Verts. Mais bon, qui voit encore l’Irlande battre les Pumas? Certainement pas moi!

Car l’Irlande est pour moi LA déception de ces premières semaines de compétition. Plus que l’Angleterre, qui était attendue comme faiblarde, plus que l’Italie, qui s’en sort pas trop mal par rapport à son niveau, l’Irlande passe vraiment à coté de son sujet. Leur premier match, contre la Namibie, a été très faible, avec une victoire 32-17 à l’arraché. Mais leur match contre la Géorgie a lui été d’un néant absolu. Dominés devant, absents derrière, les Irlandais ont bien dû sentir le vent de la défaite passer. Victoire 14-10 au final, mais le point de bonus attendu au départ n’était même plus de mise, la victoire semble déjà un exploit tant ce match a été catastrophique.

De l’autre coté, la bonne surprise vient du Tonga. Tombés dans une poule A difficile, les Tongiens n’étaient pas attendus à telle fête! Leur premier match face aux Etats-Unis est dominé de bout en bout, avec un essai dès la première minute. Malgré quelques ballons perdus, les Tongiens s’imposent sans trop trembler, dans un stade de la Mosson complètement acquis à leur cause. Le deuxième match est un vrai test, contre des Samoans qui les ont battu lors des 15 dernières confrontations. Mais là, les coéquipiers de Finau Maka passent en force et s’imposent 19-15, contre une équipe samoane qui montre une certaine perte de vitesse. Mais le plus beau match des Tongiens a été celui contre l’Afrique du Sud. Sans un arbitrage tendancieux et les actions des deux ailiers stars Habbana et Pietersen, les Springbocks auraient pu prendre une sacrée claque. Les Sudaf’ s’imposent 30-25, mais ce sont les îliens qui ont marqué ce match.

Bref, il reste encore quelques beaux matchs à voir, et quelques surprises à vivre. Dans un Mondial pour l’instant dominé par la logique, et où l’arbitrage dans son ensemble aide à confirmer cette tendance (l’IRB a d’ailleurs plutôt intérêt à ce qu’il n’y ait pas de surprise pour défendre son idée de mondial à 16…), il se pourrait que les quarts de finale soient intéressants. En effet, il est bien peu probable que les 8 historiques, soit les 5 du Tournoi plus les 3 du Tri-Nations, aient tous leur place. L’Italie, et surtout l’Argentine bousculent l’échiquier mondial et peuvent pleinement prétendre à une place parmi les plus grandes nations du rugby en 2007. Mais toujours loin derrière les 3 grands sudistes.


Equipe préférée: disons que je suis Toulouso-montpelliérain. Joueurs préférés: Philippe Sella, Yannick Jauzion, Cédric Heymans, Sébastien Chabal, Byron Kelleher, Vincent Clerc, Shaun Sowerby, Maxime Médard (ouh qu'ils l'ont bien formé lui!), Petru Balan et Takudzwa Ngwenya. Et aussi Auguste Chadwick et Andy McLean. Joueurs détestés: Agustin Pichot, David Auradou, Fabien Pelous, Rodrigo Roncero, Mario Ledesma, Mathieu Blin, Lawrence Dallaglio, Pierre Mignoni...

21 Comments

  1. Xaxou says:

    Merci pour le résumé complet !
    J’espère que les irlandais vont passer qd même et que les Anglais vont mordre la poussière !
    Quant aux Bleus, je les considère toujours favoris pour la victoire finale ! ;)

  2. Qui©he says:

    Idem l’irlande est décevante, je les voyais au dessus de pas mal d’équipes de l’hémisphere nord, c’est assez incompréhensible. Faudra qu’ils sortent un gros match pour passer en 1/4 mais au moins ils ont leur destin entre leurs mains.

    En 4 ans, l’hémisphère sud fait encore moins d’erreurs défensives (déja qu’ils en faisaient peu) et l’hémisphère nord fait deux fois plus d’en avant qu’avant. Je vois la France se faire ridiculiser à Cardif en quart, à moins que l’Irlande nous sorte de ce match à l’extérieur dans soit disant notre coupe du monde mais bon Laporte à chaud au cul là…

  3. Qui©he says:

    Je languie le Angleterre Tonga, go tonga !

  4. Marius The Poete says:

    Les supporters irlandais peuvent être inquiets. Eddie O’Sullivan doit faire face à de multiples pépins physiques. Surtout, Brian O’Driscoll, le capitaine du XV du Trèfle, est touché ! Le centre irlandais a dû écourter son entraînement ce lundi en raison d’une blessure genou droit. Sa participation pour le match décisif face à l’Argentine dimanche est incertaine tout comme celle du talonneur Flannery. Ronan O’Gara et Girvan Dempsey n’ont, eux, pas participé à la séance d’entraînement.

  5. PJ says:

    Du coup on peut s’inquiéter nous aussi!!!

  6. Qui©he says:

    Il y a plus que Xaxou qui croit encore au titre..
    Parce à la limite battre les all black à cardif avec bcp de chances et une épidémie de gastro c’est une grosse chose mais ni les anustraliens ni les boks semblent pret à abdiquer non plus. Ca fait un mille feuille extremement costaud pour arriver au sommet.

  7. Captain Cavern says:

    « Il y a plus que Xaxou qui croit encore au titre.. »

    heu non, moi aussi, j’y crois encore …
    Alors certes, tout n’est pas parfait, on s’est bien cagués dessus face à l’Argentine, mais les matchs suivants m’ont laissé espérer de belles choses. La Namibie était très en dessous, c’est vrai, surtout diminuée à 14, et l’Irlande est en train de passer totalement au travers , mais j’ai trouvé l’EDF maitre de son sujet et bien concentrée tout le match.
    On a une bonne défense et une bonne attaque, même si les 3/4 centre ne sont pas étincelants pour l’instant.
    Il ne reste plus qu’à gommer les pertes de balle trop fréquentes, et espérer que Michalak se sorte un peu les doigts du Q (j’aimerai bien voir Beauxis associé à Elissalde une mi temps dimanche).
    Je pense sincèrement que l’équipe monte en régime doucement, et si on doit jouer les Blacks en 1/4, ca m’étonnerait qu’on prenne une mine… Mieux même, je vois bien les francais passer, et comme ca je pourrai ramener ma fraise et vous dire : « Ah, je vous l’avais bien dit que ca passerait ! »

  8. Captain Cavern says:

    Par contre, si les rosbeefs passent à la trappe dès les poules, ce va me faire hurler de rire !!

    go Tonga !! Maka en force !!

  9. frid says:

    Je ne crois pas vraiment au titre. Je n’y ai jamais trop cru à vrai dire. Seul un fol espoir me titille mais bon…..
    Et c’est pas les 3 matches de l’équipe de France qui me fera changer d’avis. En dehors de la faute de gout du match d’ouverture, j’ai l’impression que Laporte cherche toujours son équipe type. Et ça c’est grave. On a l’impression que l’équipe avance sans certitudes au niveau de son jeu. Comme si on en était toujours en phase de préparation.
    Puis Laporte me gave de plus en plus avec son mélange des genres. Aller dire que l’équipe de france et à l’image de la grandeur du président de la république, je vois pas ce que ça vient faire . C’est le pompon de la pomponette!
    Déjà avec sa lettre de Guy Môquet ça faisait gros fayot, mais là c’est du grand n’importe quoi…
    Bon je m’égare….
    Pour en revenir au Rugby, la différence entre les équipe du tri-nations et celle du six c’est que celles d’en bas elles jouent pour marquer des essais, elles jouent au ballon. Les autres ne te parle que de défense.

    L’équipe qui m’a le plus impressionnée depuis le début c’est l’Australie. Un jeu chirurgical, efficace. Pas forcément le plus beau rugby, mais tu sens que les actions, les temps de jeu son minutieusement travaillés, décortiqués.
    Rien n’est laissé au hasard. A ce niveau là c’est de l’art.
    En plus dans un concours de pronos avec mes collègues de travail je les ai mis vainqueur de la CDM. Donc si je veux en retirer quelque argent j’ai intérêt à avoir raison….

    Pour mettre un bémol à la performance des Blacks, je pense que les équipes qui les rencontrent jouent déjà perdant. Savent qu’elles vont perdre et laissent plus ou moins filer le matchs. je me pose la question sur le manque de réelle opposition lors du premiers tour. Est ce que ça ne peut pas leur poser problème? Ne manquent ils pas d’un test pour se jauger??
    That is the question…..

  10. Marius The Poete says:

    Soyons réalistes, la France ne sera pas championne du monde. Mais pourquoi pas botter les fesses des allblacks dans un revival de 1999? (le match était d’ailleurs hier soir sur espn classic)

    Puis pour Michalak, il me fait chier. Il plante tout ce qu’il tente pendant 40 minutes, puis te sort un super coup de pied qui donne un essai!

  11. PJ says:

    Tout pareil pour Michalak. Plus ça va, plus il me déçoit.Vivement un essai de charnière Elissalde-Beauxis.

  12. Alex says:

    En parlant avec quelques supporters néo-Z, je peux vous dire qu’ils craignent plus que tout ce 1/4 de finale qui se profile contre la France, il repensent à ’99, et au 10 fois sur 30 tests matchs depuis 15 ans où ils ont perdu face au Bleus…

  13. Qui©he says:

    Les supp australiens eux sont très confiant pour le titre, l’adversaire qu’ils semblent craindre le plus sont les boks mais sont super confiants tout de même. On parle pas trop d’eux ça arrange l’équipe disent-il !

  14. Captain Cavern says:

    Et puis Beauxis, avec son coup de pied de mamouth nous ferait du bien sur les phases défensives, parce que l’ami chalak n’est vraiment pas au top dans ce secteur …

  15. Qui©he says:

    Brian O’Driscoll : «Nous mettrons le paquet».
    «Il faut avant tout focaliser sur notre jeu. Avec un peu de chance, si nous jouons bien le score se fera tout seul. Nous mettrons le paquet.»
    «Ce ne serait pas du tout juste d’avoir travaillé si dur pendant les quatre dernières années et de ne pas voir la performance attendue. Si nous ne faisons pas quelque chose de miraculeux, ce sera notre dernier match. C’est vraiment notre dernière chance.»

  16. frid says:

    HE le match de 99 face aux blacks, on a quand même bien eu de moulasse. Le ballon sur l’essais de dominici , il a un rebond on ne peut plus favorable, Chaque fois les essais ont été marqué sur des petits gri-gris c’est pas des essais super construit. Alors le match de 99 faut pas en tenir compte. Il a été superbe mais des circonstances pareilles ça se reproduit tous les 300 ou 400 ans.:-). Et puis justement si les blacks ne l’ont pas oublié, ça m’étonnerait qu’ils relachent la pression, ou qu’ils se déconcentrent comme en 99.
    Bref prions pour que nos copains verts nous sortent the Game et que les Argentins se chopent une bonne Gastro colective.

  17. Captain Cavern says:

    99, c’est quand même pas la seule fois ou on les a battus …
    Et puis, si on part battu, c’est même pas la peine d’aller jouer!

    Moi, je dis qu’ils sont prenables: les blacks n’ont pas eu d’adversaire qui leur donne un peu de fil à retordre jusqu’à présent.
    Si on les prend en 1/4, on va les faire tomber de leur piédestal!

  18. frid says:

    la dernière victoire des bleus date de 2000. Autant dire que ca fait une bail.

    Evidemment qu’ils sont prenables. Sur un match tout est possible, tout est réalisable c’est le jeu de la vie…. Mais bon je les vois pas prendre les Français de Haut. Donc on risque de morfler.
    Et puis depuis quelques années les blacks ont enfin une mêlée digne de ce nom, juste ce qui leur manquait….

  19. Captain Cavern says:

    Frid, je crois que t’es dans une spirale négative à cause de l’Om et de ses déboires … :-p
    Allez quoi, un peu d’optimisme.
    Bon, c’est vrai qu’être réaliste, c’est bien aussi, mais je préfère quand même être optimiste et rêver encore un peu
    ;-)

  20. frid says:

    captain : t’as peut être raison. je vois tout en noir (sportivement parlant parce que le reste ca va).
    Mais je suis prêt à m’enflammer au moindre but de Cissé, et à la moindre relance de feu de Poitrenau ou Heymans…

  21. Captain Cavern says:

    Imagine Clerc prendre de vitesse Rocokoco, Heymans mettre un gros cadrage débord sur Howlett, Chabal exploser Carter ou encore Ibanez applatir dans l’en but poussée par tous les gros de l’edf …
    Ca va mieux là ?

Leave a Comment