Les stades sont pleins!

stade.jpgC’est une belle réussite pour le comité d’Organisation, jusqu’à présent, les matchs de la Coupe du monde organisés en France affichent un taux de remplissage de 94%. Au total des 19 premiers matchs, c’est une moyenne de 89% qui a été calculée. Cette chute de la moyenne générale s’explique par le faible public présent lors des matchs délocalisés au Pays de Galles et en Ecosse, notamment le Fidji-Canada disputé à Cardiff devant 21 175 spectateurs seulement, pour un stade de 70 000 places (soit 29%).

Certaines affiches ont connu un engouement extraordinaire, comme le match d’ouverture France-Argentine (99%) ou encore le match Angleterre-Afrique du Sud disputé dans un stade plein à 100%, puisque seules les 12 places devant réglementairement rester libres n’étaient pas occupées! Et le match Nouvelle-Zélande-Portugal disputé à Gerland a attiré plus de monde (40783 spectateurs) que le match Lyon-Real Madrid de la dernière Ligue des Champions de foot. Un vrai succès!

Le public a donc massivement répondu présent pour cette compétition. Et pourtant, tous les grands amateurs de moyens n’ont pas eu les moyens de se procurer un billet. La distribution des places, initialement prévue à 50-50 entre sponsor et grand public, est finalement revenue à 75% au grand public, mais les prix sont restés plutôt élevés. Et la forte demande a fait que la majorité des billets était déjà vendue il y a presque deux ans.

Au final, cela reste une réussite. La défaite de la France dès le premier match aurait pu faire baisser l’intérêt du pays pour cette compétition, mais il n’en est rien. La preuve: le match Angleterre-Afrique du Sud a fait un carton au niveau de l’audience avec plus de téléspectateurs devant le petit écran en France qu’en Angleterre!

Et pourtant le suivi de cette compétition semble raté. La faute principalement à TF1 qui mise plus sur le taux d’audience que sur le jeu. La chaîne ne diffuse même pas la moitié des matchs, ce qui limite l’engouement populaire, tout le monde n’ayant pas la possibilité de suivre sur Eurosport des matchs à priori moins attendus mais qui se sont révélés être magnifiques (Fidji-Japon, Irlande-Géorgie, Irlande-Namibie…). Peut-être la fédération française aurait-elle dû être plus stricte sur la visibilité des matchs. La majorité des téléspectateurs en est privée de plus de la moitié.


Equipe préférée: disons que je suis Toulouso-montpelliérain. Joueurs préférés: Philippe Sella, Yannick Jauzion, Cédric Heymans, Sébastien Chabal, Byron Kelleher, Vincent Clerc, Shaun Sowerby, Maxime Médard (ouh qu'ils l'ont bien formé lui!), Petru Balan et Takudzwa Ngwenya. Et aussi Auguste Chadwick et Andy McLean. Joueurs détestés: Agustin Pichot, David Auradou, Fabien Pelous, Rodrigo Roncero, Mario Ledesma, Mathieu Blin, Lawrence Dallaglio, Pierre Mignoni...

9 Comments

  1. Qui©he says:

    Hier j’ai vu sur I-tv un journaliste qui demandait à des gens à Cardif dans la rue ce qu’ils pensaient du fait qu’il y ai des matchs en grande bretagne. Les gens trouvaient ça ridicules, il y a même un mec qui à dit si l’angleterre l’organisait et qu’il fallait laisser 2 ou 3 matchs à Paris ça serait un scandale nat.

  2. Qui©he says:

    Ouais j’entends pas mal de gens qui ralent apres ça, même des gens qui ne sont pas des afficionado du rugby qui voulaient profiter de cet évenement pour découvrir un peu plus ce sport etc…

    TF1 à diffusé 4 matchs, le cinquieme c’est vendredi. C’est minable… F2/F3 avait proposé un plan pour diffuser 100% des rencontres entre les 2 chaines mais des qu’ils ont su vers combien se négocieraient les droits de diffusions ils sont vite su qu’ils pourraient pas se le permettre. En plus l’audience du tournois des 6 nations étant catastrophique depuis 2 ans, bref…

  3. Jeje says:

    Je ne suis de loin pas un spécialiste du rugby… mais j’y prends goût au fur et à mesure que je regarde des matchs. Trop peu sont malheureusement diffusé à la télévision… c’est regrettable vraiment! Le rugby et l’argent ne font bientôt plus qu’un… c’est inévitable (comme pour le football)

  4. Alex says:

    Pour les diffusions télévisées, le problème est plus vaste. Tous les matchs sont diffusés en direct (40% TF1 et 60% Eurosport) et ya des rediffusions en différé. Le problème c’est que contrairement aux autres pays européens, le câble et le satellite ne sont pas du tout rentrés dans les moeurs de consommation en France…

  5. Xaxou says:

    Oui Alex n’a pas tort mais TF1 céconne surtout avec ses commentateurs … ;(((

  6. Qui©he says:

    Non il y a pas 40%, fait le calcul !
    J’ai canal sat depuis sa creation, malgré de multiples demenagements…mais bon je comprends ceux qui ralent, on l’organise (leurs impots) ils font tout un pat à caisse partout et si tu est pas black, bock, orange ou bleu t’existe pas. Sans parler du fait que tf1 sort la grande armada de commentateurs pour les matchs du XV de france de quoi generer une generation de rugbix si jms ils venaient à decrocher le titre.

  7. Alex says:

    ouais bon quiche, je vais pas jouer au comptable, j’ai pas le temps, mais en diffusant une vingtaine de matchs sur une soixantaine ça doit faire environ 30%… ça te va ou bien ?
    ;-)

  8. history says:

    et ben moi , je dis que sait dégueulasse que la grande bretagne est des matche de NOTRE coupe du monde … c tout .

  9. PJ says:

    Et oui, mais on avait besoin des voix des fédérations écossaise et galloise pour l’obtenir ce Mondial…

Leave a Comment