France-Argentine, la pression monte

FrancePJ a déjà présenté et commenté la sélection française, jeune et surtout à ascendance toulousaine avec pas moins de 8 titulaires en provenance du champion de France.

Avec six défaites en sept rencontres, l’Argentine est devenue la bête noire du XV de France depuis 2002. On se souvient en particulier des deux défaites lors du Mondial 2007 (défait lors du match d’ouverture et lors de la petite finale) et si samedi il s’agit avant tout d’un match amical pour préparer la venue des Iles Pacifiques (le 15 novembre au Stade Bonal) et l’Australie (le 22 novembre au Stade de France), il y a comme un peu de revanche dans l’air et le Stade Vélodrome qui n’est déjà pas en reste en temps normal promet d’être électrique samedi soir !

Nike Pro participe à la fête et profite de l’occasion pour mettre en scène Cédric Heymans et Juan Hernandez, qui joue respectivement au Stade Français et au Stade Toulousain, dans une pub plutôt sympathique…

Sponsorisé par Blogrider

2 Comments

  1. PJ says:

    Une vraie bête noire ces Argentins depuis 8 ans, c’est bien vrai! Et ça risque encore d’être difficile tant les prestations des Argentins jouant en France sont bonnes. Pichot va-t-il manquer à leur système de jeu? Hernandez sera-t-il dans un bon jour ou non? Seront-ils encore à la limite de la régularité, voire bien au-delà, dans les regroupements? Côté français, je pense qu’on peut aussi se poser beaucoup de questions. Notamment au niveau des avants, où nous avons systématiquement souffert contre les Argentins.

  2. Yannick says:

    Mouais…. moi j’emets des doutes quant à nos chances…. y’a des equipes comme çà qui ne nous réussissent pas…. mais çà serait quand meme bien de conjurer les sort!

Leave a Comment