6 Nations: les 28 Gallois… sans Peel!

C’est une grosse surprise, le demi de mêlée de Sale Dwayne Peel ne fait pas partie de la liste des 28 Gallois amenés à défendre leur titre. Le sélectionneur Warren Gatland a décidé de sélectionner à ce poste l’excellent Mike Phillips, très en vue avec les Ospreys, et Gareth Cooper. “Nous avions une décision très dure à prendre au poste de demi de mêlée, mais nous avons été très impressionnés par les performances de Mike Phillips l’année dernière pendant le Tournoi des 6 Nations et nous pensons que Gareth Cooper a largement rempli son contrat lors des tests de cet été et de cet automne, a expliqué Gatland. C’est une décision que nous avons longuement débattu, mais la décision découle certainement du fait que Phillips a plus joué que Peel depuis l’automne.”

Pour le reste, pas de surprise. Le groupe reste très proche de celui qui a réalisé el Grand chelem l’an passé. Une continuité destinée à ne plus revivre le cauchemar de 2006, lorsque les Gallois avaient terminé avant-derniers du Tournoi alors qu’ils restaient sur un Grand Chelem en 2005. Le premier match, en Ecosse, sera une première réponse.

Les 28 Gallois:
Avants : Gethin Jenkins, John Yapp, Adam Jones, Rhys Thomas, Matthew Rees, Huw Bennett, Ian Gough, Alun Wyn Jones, Luke Charteris, Bradley Davies, Ryan Jones (capt), Jonathan Thomas, Dafydd Jones, Andy Powell, Martyn Williams, Robin Sowden-Taylor.

Arrières : Mike Phillips, Gareth Cooper, Stephen Jones, James Hook, Gavin Henson, Andrew Bishop, Jamie Roberts, Tom Shanklin, Shane Williams, Leigh Halfpenny, Mark Jones, Lee Byrne.


Equipe préférée: disons que je suis Toulouso-montpelliérain. Joueurs préférés: Philippe Sella, Yannick Jauzion, Cédric Heymans, Sébastien Chabal, Byron Kelleher, Vincent Clerc, Shaun Sowerby, Maxime Médard (ouh qu'ils l'ont bien formé lui!), Petru Balan et Takudzwa Ngwenya. Et aussi Auguste Chadwick et Andy McLean. Joueurs détestés: Agustin Pichot, David Auradou, Fabien Pelous, Rodrigo Roncero, Mario Ledesma, Mathieu Blin, Lawrence Dallaglio, Pierre Mignoni...

Leave a Comment