La vague arrive

kelleher.jpgOn attendait un vague d’arrivées néo-zélandaises en France, et la vague Black commence à se faire entendre. Après avoir raté Carlos Spencer, pourtant fortement pressenti il y a encore un mois, le SU Agen vient de faire signer un contrat de deux ans à Byron Kelleher (photo), l’actuel demi de mêlée de l’équipe des All Blacks et des Chiefs de Waïkato.

C’est un gros coup pour le futur entraîneur agenais, Henri Broncan, entraîneur jusqu’en juin d’Auch, le leader de la Pro D2. Il a d’ailleurs déjà donné sa première consigne à Kelleher: apprendre le français. La compréhension sera en effet plus que nécessaire pour atteindre les objectifs fixés par les dirigeants du SUA, toujours en recherche active de nouveaux partenaires: être demi-finalistes du Top 14 et européen (si les clubs français participent à la H Cup) en 2007-2008. L’arrivée de Kelleher est une bonne nouvelle de plus pour Agen Tribu Rugby, nouvelle marque du SUA qui ne sera pas, tout du moins dans un premier temps, le nouveau nom du club agenais, après les prolongations d’Elhorga, Vainqueur et Narjissi et les arrivées de Marchois, Peyras, Debaty et Laffitte.

Mais Agen n’est pas le seul club tournée vers la Nouvelle-Zélande. Avec l’ouverture de la brêche par Tana Umaga à Toulon, les Blacks semblent intéressés par les championnats français. Oui, les. Car une nouvelle arrivée pourrait se faire à Toulon, celle du talonneur international Anton Oliver. Mais Toulon, actuel deuxième de Pro D2, n’est toujours pas assuré de retrouver l’élite en fin de saison. Oliver prend donc un risque en quittant les Highlanders d’Otago pour venir dans le Var, où il pourrait évoluer en deuxième division.

oliver.jpgCela n’empêche pas le président Mourad Boudjellal de préparer déjà la prochaine saison. Il possède un allié fort pour cela en la personne de… Tana Umaga! Après son passage réussi dans la rade, c’est lui, grand ami d’Oliver (photo), qui lui aurait conseillé de signer au RCT. D’ailleurs, Umaga pourrait faire son retour en juin prochain, mais comme directeur sportif cette fois. Il arriverait avec un staff de trois personnes, repartirait à la fin de l’été pour disputer le Championnat des provinces néo-zélandaises et mettre un terme à sa carrière de joueur pour revenir à Toulon en automne jusqu’en juin 2009. Mais cette hypothèse est bien sûr liée au départ de l’actuel coach, l’excellent Australien Tim Lane, qui pourrait reprendre les rênes de sa sélection nationale après la Coupe du monde.

Le rugby français de club prouve par ces arrivées qu’il est bien le plus en vue en Europe, avec des clubs qui intéressent les meilleurs joueurs du monde.


Equipe préférée: disons que je suis Toulouso-montpelliérain. Joueurs préférés: Philippe Sella, Yannick Jauzion, Cédric Heymans, Sébastien Chabal, Byron Kelleher, Vincent Clerc, Shaun Sowerby, Maxime Médard (ouh qu'ils l'ont bien formé lui!), Petru Balan et Takudzwa Ngwenya. Et aussi Auguste Chadwick et Andy McLean. Joueurs détestés: Agustin Pichot, David Auradou, Fabien Pelous, Rodrigo Roncero, Mario Ledesma, Mathieu Blin, Lawrence Dallaglio, Pierre Mignoni...

4 Comments

  1. Terryble says:

    Ouais c’est la classe !!

    On y arrivent pas en foot alors ca peut etre cool qu’on se monte de belles équipes de rugby

  2. PJ says:

    On n’arête plus Boudjellal! D’après le Midi Olympique, Toulon chercherait à engager le demi australien George Gregan (actuel recordman des sélections et champion du monde 1999), rien que ça!

  3. PJ says:

    Et aaalllez: le Néo-Zélandais Orene Ai’i a signé pour un an avec le RC Toulon. Orene Ai’i (1,75 m, 81 kg), 27 ans, a été élu joueur de l’année en 2005 en rugby à VII.

    Et si l’an prochain Toulon n’est pas en Top 14, je me marre… ;-)

  4. Terryble says:

    Et Hop George Gregan qui viens de signer a toulon !!!
    Ca c’est fait …

Leave a Comment